Exposition Camille Claudel Photographies

« Il y a des nuits où la vie des choses apparaît au grand jour, de sombres histoires deviennent le reposoir où la lumière mendie sa clarté, une terre cuite coulée dans le bronze aussitôt saigne le sens de l’éphémère. L’oeuvre à photographier avait l’âme entaillée par les débris d’une vie. Comme un enfant isolé, j’ai essayé de lire la grammaire charnelle, les mots de la matière et le secret passage entre les formes. A l’intérieur du corps, un autre corps... »
Philippe BRAME, photographe.

Après avoir exposé le premier volet de son travail sur l’oeuvre de Camille Claudel au Centre d’Art de Marnaysur- Seine (Juin - Août 2013), l’artiste présenta la suite de ses oeuvres photographiques dans les salles du musée Dubois-Boucher de Nogent-sur-Seine (Septembre 2013 – Janvier 2014) dans le cadre de la Commémoration du 70ème anniversaire de la mort de Camille Claudel - Centenaire de son internement.

L’exposition est ouverte tous les soirs de spectacle

Signature du livre « La lumière procède du noir »

samedi 15 mars à 18h
Photographies et poésies de Philippe Brame,
avec des textes de Reine-Marie Paris, Dominique Ponnau et Jean-Yves Coffre
Editions Camac

A propos de l’exposition :
« ... / ... La photographie de Brame est presque noire. Seule une tache de lumière, sur un nez, une cuisse, une bouche, un amalgame de membres et de têtes. Tout comme sa poésie qui ne se déshabille que dans l’obscurité, prenant par la main ses photographies, telle « l’étincelle jalouse du feu consumé* » accompagnant toute destinée. Notre regard erre au gré de la lumière qui mange les formes. »
Reine-Marie Paris, Petite-nièce de Camille Claudel.

En savoir plus sur le photographe